Quel est le tarif d’une assurance professionnelle ?

assurance professionnelle

Contrairement aux autres types d’assurance, l’assurance professionnelle couvre les dégâts matériels ou corporels. Il s’agit des éventuels dommages ou accident qui surviennent pendant l’exécution de vos tâches, sur votre lieu de travail ou durant une mission.

Les différents facteurs qui influencent le tarif d’une assurance professionnelle

Le prix d’une assurance professionnelle peut varier en fonction de nombreux éléments. Au nombre de ces derniers figure le risque que l’assuré représente pour son assureur. De plus, le coût de cette assurance peut être également influencé par la grandeur de l’entreprise et son statut juridique.

Dans ce cas de figure, une entreprise unipersonnelle bénéficiera par exemple d’un tarif relativement réduit. Cela s’explique par le fait qu’il y a moins de risque à couvrir dans ce type d’entreprise. Par ailleurs, le tarif d’une assurance professionnelle dépend aussi du chiffre d’affaires de l’entreprise.

En effet, plus le chiffre d’affaires est important, plus le tarif de la compagnie d’assurance est élevé. D’un autre côté, il y a aussi le secteur d’activité de l’entreprise qui est un élément capital. Une société du bâtiment sera par exemple plus exposée à des risques qu’une entreprise commerciale.

Le coût d’une assurance professionnelle pour un autoentrepreneur

Pour un autoentrepreneur, le tarif de l’assurance professionnelle dépend en grande partie de son chiffre d’affaires. Il varie également en fonction du secteur d’activité dans lequel intervient celui-ci. Toutefois, certaines garanties sont obligatoires pour l’autoentrepreneur selon les métiers concernés.

De cette façon, un autoentrepreneur sera en mesure de souscrire aux garanties ci-après :

  • responsabilité civile : 100 euros au minimum par an ;
  • protection juridique : 100 euros au minimum par an ;
  • complémentaire santé : 200 euros au minimum par an ;
  • assurance perte d’exploitation : 300 euros au minimum par an.

À cela s’ajoutent la garantie multirisque professionnelle et la garantie décennale bâtiment. Ces dernières coûtent respectivement 400 et 600 euros par an au minimum.